Gelée de raisins à la vanille

Toujours avec mon trèèèès vieux pied de vigne, j’ai aussi concocté une gelée de raisins mais à la vanille cette fois !

20160918_194135

J’avais peur que la gelée raisin/verveine ne plaise pas à tout le monde. Donc ici, je n’ai pas lésiné sur les quantités.

Donc, pour 6 pots de 320 g (type Bonne Maman), vous aurez besoin de  :
  • 2,6 kg de raisins soit 1,8 litre de jus,
  • 1,2 kg de sucre cristallisé,
  • 2 gousses de vanille,
  • 52 g de pectine,
  • le zeste d’un citron.

Lavez le raisin, égrainez-le. Placez-le dans un faitout avec 1/2 verre d’eau.

Faites chauffer jusqu’à ce que les grains de raisins blanchissent et commencent à rendre un peu de jus. Cette opération vous prendra 10 à 15 minutes.

20160911_165142

A l’aide d’un presse purée, écrasez les grains de raisins. Passez l’ensemble à travers un chinois tout en continuant d’écraser les grains.

20160911_154530

Pesez le jus obtenu. Pour environ 2,6 kg de raisins vous parviendrez à recueillir 1,8 l de jus.

Versez le jus, une partie du sucre, les gousses de vanille et le zeste du citron dans une bassine à confiture. Commencez la cuisson à feu doux, de façon à laisser fondre le sucre.

Dans un bol, mélangez le sucre restant avec la pectine. Ajoutez au jus de raisin quand celui-ci commence à être chaud.

Augmentez le feu. Mélangez régulièrement votre préparation afin d’éviter qu’elle ne colle au fond de votre bassine. C’est très désagréable au goût, et en plus c’est pénible à nettoyer…

Pendant que votre gelée cuit à son rythme, profitez-en pour laver les pots de confitures, rincez-les à l’eau très chaude. Réservez les pots à l’envers sur un torchon propre.

Pour vérifiez la cuisson, versez quelques gouttes de gelée sur une assiette. Si les gouttes restent figées, la gelée est cuite. Si elles coulent dans l’assiette, poursuivez encore un peu la cuisson.

Quand celle-ci vous convient, mettez aussitôt votre gelée en pot.

Fermez-les au fur et à mesure, et retournez-les sur un linge propre jusqu’à total refroidissement.

Le lendemain, vous pourrez retourner les pots et coller les étiquettes.

Astuce de Dans ma Cuisine : avant de fermer les pots de gelée, j’ai coupé les  gousses de vanille en tronçons, pour les ajouter dans chacun des pots !

Gelée de raisins à la verveine (du jardin)

Dans notre jardin, nous avons un trèèèès vieux pied de vigne.

20160911_153614

D’habitude, ou bien les raisins pourrissent avant de mûrir, ou bien ils sont dévorés par les guêpes, les frelons européens… et les autres, ceux que l’on déteste par dessus tout… les asiatiques, je veux parler des frelons !!!

Cette année, j’ai été plus rapide qu’eux, j’ai tout coupé avant… NA !!!

20160911_191341

Donc, pour 4 pots de 320 g (type Bonne Maman), vous aurez besoin de  :
  • 2 kg de raisins soit 1,5 litre de jus,
  • 1 kg de sucre cristallisé,
  • 1 grosse branche de verveine fraîche,
  • 44 g de pectine,
  • le zeste d’un citron.

Lavez le raisin, égrainez-le. Placez-le dans un faitout avec 1/2 verre d’eau et la branche de verveine.

Faites chauffer jusqu’à ce que les grains de raisins blanchissent et commencent à rendre un peu de jus. Cette opération vous prendra 10 à 15 minutes.

20160911_154430

A l’aide d’un presse purée, écrasez les grains de raisins. Passez l’ensemble à travers un chinois tout en continuant d’écraser les grains.

20160911_154530

Pesez le jus obtenu. Pour environ 2 kg de raisins vous parviendrez à recueillir 1,5 l de jus.

Versez le jus, une partie du sucre, et le zeste du citron dans une bassine à confiture. Commencez la cuisson à feu doux, de façon à laisser fondre le sucre.

Dans un bol, mélangez le sucre restant avec la pectine. Ajoutez au jus de raisin quand celui-ci commence à être chaud.

Augmentez la puissance du feu. N’oubliez pas de mélanger régulièrement votre préparation afin d’éviter qu’elle ne colle au fond de votre bassine. C’est très désagréable au goût, et en plus c’est pénible à nettoyer…

Pendant que votre gelée cuit à son rythme, profitez-en pour laver les pots de confitures, rincez-les à l’eau très chaude. Réservez les pots à l’envers sur un torchon propre.

Pour vérifiez la cuisson, versez quelques gouttes de gelée sur une assiette. Si les gouttes restent figées, la gelée est cuite. Si elles coulent dans l’assiette, poursuivez encore un peu la cuisson.

Quand celle-ci vous convient, mettez sans attendre votre gelée en pot.

Fermez-les au fur et à mesure, et retournez-les sur un linge propre jusqu’à total refroidissement.

Le lendemain, vous pourrez retourner les pots et coller les étiquettes.

20160911_192400

Petit aveu de Dans ma Cuisine : je m’étais complètement plantée dans mes proportions de pectine. Aussi, ma gelée je l’ai cuite en 2 fois… Rassurez-vous les quantités indiquées tiennent compte de la correction😉

Tarte tomates, chèvre et moutarde

Là, je n’ai rien inventé !

C’est un grand classique des tartes salées.

Mais, un petit rappel de temps en temps, ça ne fait de mal à personne😉

20160812_082251

Ingrédients pour une tarte :
  • Une pâte feuilletée,
  • de la moutarde,
  • des tomates,
  • du fromage en tranches, type toastinettes
  • du chèvre frais,
  • de l’origan,
  • du sel et du poivre.

Préchauffez le four à 190°.

Sur une plaque à pâtisserie, ou une tôle à pizza, recouverte de papier cuisson, déroulez une pâte feuilletée toute prête. Ben oui ça m’arrive d’utiliser du tout prêt !!!

Badigeonnez-la de moutarde jusqu’à 2 cm du bord.

Recouvrez de toastinettes et de tranches de tomates. Salez et poivrez.

Retournez les bords de la tarte sur les tomates, cela évite au jus rendu par les tomates de couler hors de la tarte.

Enfournez pour 10 minutes de cuisson.

Sortez la tarte, parsemez de morceaux de fromage frais.

Remettez au four une dizaine de minutes supplémentaires.

Sortez la tarte.

Ajoutez quelques feuilles d’origan frais. Sinon de l’origan séché fera aussi l’affaire.

Servez aussitôt !

Moussaka

Ce n’est pas LA RECETTE de Moussaka, mais plutôt la mienne, celle que je fais régulièrement, ma version à moi. Vous voyez ce que je veux dire🙂

20160811_201434

Profitez des derniers légumes d’été, vous verrez, vous ne serez pas déçus !!!

Ingrédients pour 8 à 10 personnes :
  • 6 aubergines,
  • 500 g de boeuf haché,
  • 500 g d’agneau haché,
  • 2 beaux oignons,
  • 2 feuilles de laurier,
  • 3 gousses d’ail hachées,
  • 1 càc de piment d’Espelette,
  • 1 càc de cannelle,
  • 1 bocal de sauce tomate, faite maison ou pas, si vous avez le temps vous pouvez la faire en même temps que vous préparez la moussaka
  • sel, poivre,
  • huile d’olives.
Pour la béchamel :
  • 50 g de beurre,
  • 2 càs rases de farine,
  • 500 ml de lait,
  • sel, poivre, noix de muscade.

Commencez par réaliser la béchamel.

Dans une casserole, faites fondre le beurre. Ajoutez d’un coup la farine, bien mélanger afin d’éviter que la préparation ne colle à la casserole.

Mouillez avec le lait. Fouettez vivement pour éliminer tous grumeaux. Baissez le feu, laissez épaissir sans cesser de remuer.

Quand la béchamel a bien épaissi, salez, poivrez et ajoutez la noix de muscade râpée. Couvrez et réservez.

Préchauffez le four sur fonction grill.

Une fois lavées et essuyées coupez les aubergines en tranches d’un demi centimètre d’épaisseur.

Graissez une plaque de cuisson avec de l’huile d’olive.

Disposez les tranches d’aubergines. A l’aide d’un pinceau badigeonnez-les un peu d’huile d’olive.

20160831_181317

Enfournez en haut du four, environ 5 minutes. Attention surveillez bien la cuisson, il ne faut pas que les aubergines noircissent. Retournez-les et faites griller encore 5 minutes.

Renouvelez l’opération jusqu’à ce que toutes les tranches d’aubergines soient grillées.

Pendant ce temps, épluchez et émincez les oignons. Faites-les revenir, avec un peu d’huile d’olive toujours, dans une poêle. Lorsqu’ils deviennent translucides, sortez-les et réservez-les sur une assiette.

Dans la même poêle, faites revenir les viandes et l’ail dans un fond d’huile d’olive.

Puis, versez la sauce tomate et les feuilles de laurier, et poursuivez la cuisson.

Ajoutez ensuite les oignons. Salez, poivrez, ajoutez le piment d’Espelette et la cannelle. Couvrez et laissez mijoter pendant 5 à 7 minutes, en mélangeant de temps en temps.

Mettez le four sur position cuisson traditionnelle à 180°.

Huilez un grand plat à gratin, à l’huile d’olive toujours. Vous allez me dire encore, mais c’est juste histoire que les aubergines ne collent pas au plat.

Disposez une couche d’aubergines (la moitié) la préparation viandes/tomates/oignons et recouvrez du reste de tranches d’aubergines. Salez et poivrez.

Versez la béchamel.

Enfournez pour environ 45 minutes (tout dépend de votre four). C’est prêt dès que la béchamel colore.

20160831_181711

Servez bien chaud.

Hum, que c’est bon !!!

 

 

Tarte crumble aux mirabelles

Aujourd’hui, j’avais envie d’une tarte aux mirabelles un peu différente des autres.

Une tarte un peu plus gourmande avec ce petit crumble de noisettes sur le dessus😉

Vous ne trouvez pas ?

20160831_162243

Ingrédients pour une tarte de 32 cm de diamètre :
Pour la pâte à tarte :
  • 300 g de farine,
  • 150 g de beurre à température ambiante,
  • 1 càc de sucre,
  • 1 pincée de sel,
  • 1/2 verre d’eau.
Pour la garniture :
  • 1 kg de mirabelles dénoyautées.
  • 1 càs de semoule fine
  • 1 càc de cassonade.
Pour le crumble :
  • 100 g de farine,
  • 40 g de poudre de noisettes,
  • 140 g de beurre froid,
  • 140 g de sucre.

Tout d’abord, commencez par préparer la pâte à tarte. Pendant qu’elle reposera au réfrigérateur, vous aurez tout le temps de dénoyauter les mirabelles.

Dans le bol d’un robot, versez la farine, le beurre coupé en morceaux, le sucre et le sel. Mélangez à l’aide du crochet plat.

Quand la pâte commence à sabler, versez un tout petit peu d’eau de façon à ce que la pâte soit bien amalgamée. Trop d’eau, la pâte sera trop collante ; pas assez d’eau la pâte ne formera pas une boule.

Filmez-la et réservez-la au réfrigérateur pendant une trentaine de minutes.

Préchauffez le four à 180°.

Etalez ensuite la pâte sur un plan de travail fariné et déposez-la dans un moule à tarte beurré.

Saupoudrez le fond du mélange semoule/cassonade et disposez les mirabelles les plus serrées possible.

20160831_162407

Enfournez pour un quart d’heure de cuisson, le temps de préparer le crumble.

Dans un saladier, disposez tous les ingrédients : farine, poudre de noisettes, sucre et beurre froid coupé en morceaux. Le beurre doit absolument être froid sinon votre pâte ressemblera plus à une pâte à tarte qu’à un crumble.

Malaxez rapidement avec vos mains afin d’obtenir une pâte sableuse.

Sortez la tarte du four et recouvrez la du crumble.

Enfournez pour une vingtaine de minutes supplémentaires.

Quand la tarte vous semble cuite, vous pouvez placer votre four sur la position gril de façon à ce que le crumble soit un peu plus doré.

20160831_162520

Cette tarte se déguste tiède comme un crumble, ou froide comme une tarte. C’est à vous de choisir

Bon appétit !

 

 

Prunes au sirop

Un dessert fait à l’avance, rapide et très frais, ça vous intéresse ?

Je vous propose tout simplement des prunes au sirop  !!!

20160831_165030

Des prunes du jardin avec  un sirop « fait maison », c’est meilleur que n’importe quel fruit en boîte vous n’êtes pas d’accord ?

Ingrédients pour 8 à 10 personnes :
  • 500 ml d’eau,
  • 625 g de sucre,
  • 1 càc de 4 épices,
  • 1 kg de prunes.

Lavez les prunes. Coupez-les en deux et dénoyautez-les.

Dans une  casserole, faites bouillir l’eau, le sucre et les épices. Continuez pendant 5 minutes après l’ébullition.

Plongez-y les demies prunes.

20160831_165154

Laissez-les cuire 5 minutes.

Stoppez le feu, Égouttez les prunes et réservez le sirop le temps du refroidissement.

S’il reste des prunes, portez de nouveau le sirop à ébullition et plongez les prunes 5 minutes… 

Servez les fruits et le sirop ensemble dans de jolis verres.

20160831_162704

Astuce de Dans ma Cuisine : vous pouvez utiliser d’autres fruits : abricots, poires, cerises, mirabelles ou figues ainsi que d’autres épices : cannelle, cardamome, vanille, fève Tonka, noix de muscade…

Tarte étoile aux olives et poivrons

Cela faisait longtemps que je n’avais pas publié de recette salée, et bien en voilà une !

20160806_111305Jolie non ???

Cette tarte, je l’ai servie lors d’un apéritif dînatoire.

Elle fera aussi bien son effet servie en entrée, ou en plat principal accompagnée d’une salade verte et croquante !

Ici, je l’ai garnie d’olives noires et de poivrons pour une version plus végétarienne. Mais vous pouvez tout aussi bien la recouvrir de lardons, jambon, chorizo, tomates, courgettes, anchois, thon…

C’est selon vos goûts ! N’hésitez pas à me faire partager vos essais, j’aime beaucoup voir ce que vous faites de mes recettes😉

Ingrédients :
  • 1 pâte feuilletée,
  • 3 càs de moutarde,
  • 4 càs de mascarpone,
  • une dizaine d’olives noires,
  • quelques poivrons marinés,
  • 1 jaune d’oeuf,
  • sel et poivre,
  • graines de pavot.

Préchauffez le four à 200°.

Déroulez la pâte feuilletée sur une plaque à pâtisserie, recouverte de papier sulfurisé. Vous pouvez également utiliser le papier qui l’emballait.

Découpez la pâte en 8 parts. Comme ceci :

20160804_221357

Dans un bol, mélangez la moutarde, le mascarpone, le sel et le poivre (photo en bas à droite).

Coupez les olives et les poivrons en morceaux (photo en bas à gauche).

Badigeonnez le pourtour de la pâte de la crème moutarde / mascarpone (photo en haut à droite).

Recouvrez de morceaux d’olives et de poivrons (photo en haut à gauche).

20160804_221154

Dans un ramequin, mélangez le jaune d’oeuf avec une cuillère à café d’eau.

Retournez les parts (déjà prédécoupées) sur l’extérieur de la tarte de façon à la recouvrir (en partie seulement).

20160804_220415

A l’aide d’un pinceau, badigeonnez de jaune d’oeuf les pointes de pâte.

Saupoudrez de graines de pavot.

Enfournez pour une vingtaine de minutes.

Servez sans attendre.

 

Gratin meringué aux mirabelles

Qu’elles sont bonnes les mirabelles… HUM !

Après en avoir mangé une certaine quantité sitôt arrivées dans ma cuisine, j’ai décidé d’en faire un gratin !

Un gratin sans beurre, sans crème fraîche… mais avec un peu de sucre, tout de même !!!

20160811_201202

 

Très peu d’ingrédients suffisent. En plus, on utilise QUE des BLANCS d’oeufs, on ne sait pas toujours quoi en faire, après avoir préparé une crème anglaise !!!

Ingrédients pour 6 gratins individuels :
  • environ 700 g de mirabelles,
  • 130 g de blanc d’oeufs, soit environ 4 blancs,
  • 115 g de sucre en poudre, prélevez une càs pour mélanger aux poudres ci-dessous
  • 35 g de poudre d’amandes,
  • 30 g de poudre de noisettes.

Préchauffez le four à 180°.

Passez les mirabelles rapidement sous un filet d’eau froide afin de les laver sommairement. Enlevez les queues mais conserver les noyaux. Réservez.

Dans un batteur, montez les blancs en neige avec une pincée de sel, en ajoutant le sucre en poudre en plusieurs fois. Vous obtiendrez une belle meringue !

Dans un saladier, mélangez la càs de sucre, que vous avez mis de côté, aux poudres d’amandes et de noisettes.

Ajoutez, en plusieurs fois, les blancs montés en neige à la préparation précédente. Soulevez délicatement la pâte afin que les blancs ne retombent pas.

Beurrez des petits plats à gratins.

Répartissez la pâte meringuée dans les moules. Egalisez bien la surface. Recouvrez de mirabelles.

20160812_082524

Enfournez pour 15 à 20 minutes.

Sortez du four.

20160812_082423                        Dégustez tiède ou froid !

Petit merci de Dans ma Cuisine : à Isabelle pour nous avoir fait profiter de ces excellentes mirabelles !!!