Choux au café et noisettes torréfiées

La ganache au café, je vous ai donné la recette avec mes derniers macarons.

Comme il en restait, j’ai fait des choux que j’ai garni de cette même ganache.

20151108_145829

J’ai ajouté quelques noisettes torréfiées à ma pâte à choux !

Et hop, le tour est joué ! J’ai utilisé la ganache que j’avais en trop 😉

Ingrédients pour une vingtaine de choux :
Pour la pâte à choux :
  • 250 ml d’eau,
  • 100 g de beurre,
  • 5 g de sel,
  • 150 g de farine,
  • 5 oeufs
  • une vingtaine de noisettes.
Pour la ganache au café, cliquez ici.

Dans une poêle antiadhésive, faites torréfier les noisettes quelques minutes en remuant sans cesse.

Débarassez sur une assiette, afin de stopper la torréfaction.

Concassez-les grossièrement, mais suffisamment pour qu’elles puissent passer dans le trou de la douille lors du dressage de vos choux.

Préchauffez le four à 200°.

Dans une casserole, faites chauffer l’eau, le sel et le beurre. Dès que ce dernier est complètement fondu, retirez du feu et ajoutez d’un seul coup, la farine. Mélangez très vite et remettez sur le feu afin de dessécher la pâte. Elle doit se décoller des bords de la casserole.

Transvasez la pâte dans la cuve d’un robot et commencez à battre à l’aide du batteur plat.

Ajoutez les oeufs un à un.

Attention, en fonction de leur grosseur, 4 oeufs seront peut être suffisants. Quand vous avez incorporé les 4 oeufs, faites un test. Avec le doigt, traçez un sillon dans la pâte. S’il se referme doucement, la pâte est prête. S’il se referme aussitôt c’est fichu votre pâte est trop liquide. S’il ne se referme pas, votre pâte est trop sèche, ajoutez alors un peu d’oeuf battu. Battez toujours le dernier oeuf, et ajoutez-le petit à petit dans votre pâte et refaites le test. Il ne sera peut être pas nécessaire d’ajoutez l’oeuf entier, donc allez-y doucement !

Quand la pâte est de bonne consistance, incorporez les noisettes concassées et torréfiées.

A l’aide d’une poche à douille munie d’un embout lisse, dressez les choux sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé ou d’un tapis silicone.

Enfournez pour 20 à 30 minutes. N’ouvrez surtout pas le four pendant les 20 premières minutes, les choux cesseraient de gonfler, ce serait dommage !

Quand ils sont dorés et fermes, sortez-les et laissez-les refroidir complètement sur une grille à pâtisserie.

Pendant qu’ils refroidissent, montez la ganache en chantilly. Transvasez-la dans une poche à douille munie d’un embout lisse.

Faites un trou sous chaque chou et remplir de ganache au café.

Saupoudrez les choux de sucre glace et de cacao en poudre.

C’est prêt ! Régalez-vous maintenant !

 

Publicités

Macarons à la ganache montée au café

20151106_153810Ma recette du jour : Macarons à la « ganache montée » ou comment j’ai rattrapé une ganache au café trop liquide pour garnir des macarons !!!

Bon, ce n’est pas la vraie recette de la ganache montée. Je l’ai nommée comme cela parce que c’est plus alléchant !

Comme tout le monde, il m’arrive de rater certains plats et les ganaches en particulier. Mais, je ne vous en parle pas et ne prends pas de photo 😉 cette fois le rattrapage était réussi aussi je voulais vous en faire profiter.

Ingrédients pour une trentaine de macarons :
  • 250 g de chocolat blanc,
  • 2 càs de café soluble,
  • 200 g de crème liquide
  • pour les coques cliquez ici.

Faites fondre le chocolat au bain marie.

Dans une casserole, faites chauffer la crème liquide jusqu’à ébullition. Ajoutez le café soluble et laissez infuser jusqu’à ce que le chocolat commence à fondre.

Versez un tiers de la crème au café encore chaude sur le chocolat et mélangez à l’aide d’une maryse. Si la crème a trop refroidi, réchauffez-la un peu.

Versez encore un tiers de la préparation, mélangez.

Versez le reste.

Si l’ensemble ne vous paraît pas assez homogène, donnez un petit coup de fouet. La ganache doit être bien lisse et brillante :

20151105_180215C’est la ganache en second plan (la jaune fera l’objet d’un autre article).

Couvrez d’un film alimentaire et réservez au réfrigérateur pendant quelques heures, idéalement une nuit.

En principe, le lendemain, la ganache a épaissi et la texture est parfaite. Mais, si, comme moi, ce n’est pas le cas, poursuivez la recette…

Versez la ganache au café dans le bol d’un robot, muni du fouet.

Mélangez quelques instants en ne cessant jamais de surveiller. Attention, cela va très vite !!!

Vous devez obtenir la consistance d’une chantilly un peu ferme. Arrêtez-vous de suite, sinon cela va tourner et devenir comme du beurre est là, direction… POUBELLE.

Votre ganache au café est maintenant parfaite. Il vous suffit de remplir une poche à douille et garnir vos macarons.

Astuce de Dans ma cuisine : il vous reste de la ganache ? Aucun problème, vous réalisez des choux et hop le tour est joué vous les fourrez de cette préparation comme ici :

20151108_145829mes choux au café et noisettes torréfiées.

Petites crèmes au café

Depuis peu, mais après de très longues reflexions, j’ai craqué, et je me suis offert un Thermomix !!!

Vous connaissez ? Le super appareil qui cuit, hache, fouette, mixe, mijote… Bref, il sait tout faire !

Aujourd’hui, je vous propose une recette de crèmes au café vite préparées (avec ou sans Thermomix). Ne vous inquiétez pas je vous publie 2 versions de la recette : classique ou thermomix.

Je voulais surtout insister sur le coût de cette recette… Comptez 2.05 € d’ingrédients pour les 6 crèmes. Intéressant non ? Vous en trouvez des crèmes à ce prix là dans le commerce ? En plus, les miennes sont naturelles, sans ajout de conservateur, de colorant et je ne sais quoi d’autre…

 

20150915_172336

Ingrédients pour 6 crèmes :
  • 500 g de lait entier bio de préférence,
  • 100 g de sucre en poudre,
  • 25 g de fécule de maïs,
  • 2 beaux oeufs bio,
  • 50 g de fromage blanc fait maison ou pas,
  • 1 càs de café soluble.

Préparation pour thermomix :

Mettez le lait, le sucre, la fécule de maïs, le café et les oeufs dans le bol. Faites chauffer 8-10 min/90°/vitesse 3 sans le gobelet doseur.

Ajoutez le fromage blanc et mélangez 10 sec/vitesse 4.

Versez la préparation au café dans des ramequins.

Réservez-les au réfrigérateur dès qu’ils ont refroidi.

Préparation classique :

Dans une casserole, faites chauffer le lait.

Pendant ce temps,  dans un saladier, fouettez ensemble les oeufs, le sucre, et la fécule de maïs.

Versez sur la préparation le lait chaud. Mélangez.

Remettez le tout sur feu doux en ajoutant la càs de café.

Fouettez et laissez épaissir sans cesser de remuer.

Retirez du feu, ajoutez le fromage blanc.

Pour bien amalgamer le tout, plongez-y votre mixeur pendant une ou deux minutes.

Transvasez la crème dans des ramequins et réservez au réfrigérateur.

C’est tout !

Whoopies

Aujourd’hui j’ai tenté les whoopies.

J’ai hésité longtemps avant de faire ces drôles de petits gâteaux américains (je crois) qui me paraissaient un peu « bourratifs ».

La coque est un mélange de sucre, beurre, farine, oeufs et lait ; c’est une sorte de pâte à biscuit. Et la ganache vous laissez aller votre inspiration, c’est vraiment sans limite.

J’ai fait une version café, pour faire rapide.

Whoop café

L’autre ganache est au praliné avec quelques amandes concassées sur les coques du dessus.

Cela rappelle vaguement  le Paris-Brest, quel délice le Paris-Brest !!!

whoop pral

Au niveau technique, RIEN A VOIR avec les macarons (même s’ils leur ressemblent un peu), c’est beaucoup plus facile ! Au niveau goût non plus d’ailleurs, c’est moins sucré et moins fin !

Il est important de bien choisir sa ganache. Je trouve que c’est elle qui apporte le plus au whoopie.

Maintenant à vous de jouer !

…pour les recettes, on en trouve partout.

Macaron au café

Des macarons, encore des macarons, toujours des macarons !

macaron café2Alors, cette fois, ils sont au café, pas une ganache au café, non ! C’est une crème mousseline au café !

macaron café1Au goûter avec un bon petit expresso !

macaron caféHum c’est un vrai régal !!!

Tarte au café

Ce week end j’ai essayé cette tarte au café.

J’ai trouvé cette recette dans le « Larousse des desserts, de Pierre Hermé« . Des amis ont eu la bonne idée de me l’offrir. Merci, merci ! C’est le basique de la pâtisserie.

C’est vrai, elle est un peu compliquée cette recette. Sur un fond de tarte sucrée, on étale une couche de ganache au café, puis un biscuit à la cuillère, une deuxième couche de ganache au café et on termine par une chantilly au café. Le tout FAIT MAISON, bien sûr ! J’ai un peu raté ma chantilly (par rapport à la recette d’origine). Mais bon, le goût y était tout de même.

Et voilà :

tarte café