Petits clafoutis de moules aux tomates séchées

Aujourd’hui, je vous ai préparé des petits clafoutis salés.

J’espère que vous les aimerez !!!

20161026_141636

Je ne me suis pas pris la tête…

Lire la Suite

Publicités

Macarons citron / basilic, une recette de Christophe FELDER

Ces macarons là, sont mes préférés !

20150729_214511

 

Merci Christophe FELDER pour cette recette qui a tout pour plaire :

1° Les macarons sont EXCELLENTISSIMES !

2° La recette est INRATABLE 😉

Si vous souhaitez vous lancer dans la réalisation de macarons, c’est la ganache parfaite !

Alors, vous l’essayez ?

Ingrédients pour une quarantaine de macarons :
La recette des coques est ici.
La recette de la ganache est ci-dessous :
  • 3 g de gélatine,
  • 3 oeufs entiers,
  • 135 g de sucre semoule,
  • 130 g de jus de citron jaune frais et pressé,
  • 1 zeste de citron,
  • 10 feuilles de basilic,
  • 175 g de beurre coupé en morceaux,
  • 30 g de poudre d’amandes.

Mettez la feuille de gélatine dans de l’eau froide afin de la ramollir.

Dans une casserole, faites chauffer le jus de citron et son zeste.

En même temps, dans une jatte, fouettez ensemble les oeufs et le sucre.

Versez le jus de citron sur le mélange et remettez l’ensemble dans la casserole avec les feuilles de basilic déchirées.

Faites épaissir sur feu moyen sans cesser de remuer.

Dès les premiers bouillons, stoppez la cuisson. La crème va épaissir comme une crème pâtissière.

Hors du feu, ajoutez la feuille de gélatine ramollie égouttée.

Mettez le beurre dans un saladier.

A l’aide d’une passoire fine, filtrez la crème sur le beurre. Mélangez.

Mixez l’ensemble pendant 1 minute afin de bien lisser la crème.

Incorporez ensuite la poudre d’amandes en mélangeant bien à la spatule.

Recouvrez la crème d’un film alimentaire et placez-la au réfrigérateur durant 2 heures minimum. Pour une meilleure tenue, je préfère laisser la ganache au repos pendant toute une nuit.

Le lendemain, remplissez une poche à douille de crème au citron et remplissez vos coques de macarons.

Régalez-vous !

20151106_143007Pour cette version, les coques n’ont pas été colorées.

J’ai juste trempé la pointe d’un pinceau d’écolier dans une goutte de colorant liquide !

Astuce de Dans ma cuisine : je sais c’est vraiment très difficile de résister, mais, attendez le lendemain avant de déguster les macarons, la ganache aura parfumé les coques et celles-ci seront bien fondantes !

 

Salade de tomates multicolores

Vous n’avez pas le temps de préparer une entrée ?

Regardez, celle-ci vous prendra 5 minutes.

20150805_175254

Ingrédients :
  • Tomates de différentes variétés et couleurs,
  • quelques feuilles de basilic frais,
  • quelques dés de Feta,
  • une vinaigrette huile d’olive / vinaigre balsamique.

Lavez, essuyez et tranchez les tomates.

Dans chaque assiette, disposez au centre les dés de Feta, puis les rondelles de tomates en alternant bien les couleurs.

Parsemez de basilic ciselé.

Arrosez modérément de vinaigrette.

Servez sans tarder !

Moules aux tomates et au basilic

Une petite recette de moules, ça vous dit ?

20150731_195122Appétissant non ?

Ingrédients pour 4, 5 ou 6 personnes tout dépend de vos appétits :
  • 2 kg de moules de Charron (17),
  • 1 oignon,
  • 1 gousse d’ail,
  • 250 g de tomates,
  • thym, laurier, origan et basilic,
  • huile d’olive.

Coupez les tomates en dés si elles sont grosses, en 4 si vous utilisez des tomates cocktail ou en 2 pour les tomates cerises.

Epluchez ail et oignon.

Emincez-les et faites les revenir dans un grand faitout avec une quantité suffisante d’huile d’olive.

Versez les moules par dessus, les morceaux de tomates et toutes les herbes, sauf le basilic.

Couvrez le faitout et mélangez de tant en tant.

Quand les moules vous semblent toutes ouvertes, c’est cuit.

Parsemez le tout de basilic ciselé et…

Bonne dégustation.

 

 

Sauce basilic, citron et yaourt

J’adore le basilic !

IMG_20150722_194147 (1)

Son petit goût un peu piquant, un peu poivré apporte un peu de pep’s dans de nombreuses préparations salées, mais aussi sucrées. Essayez-le avec une salade de fraises !

Cette année, j’ai eu beaucoup de difficultés à le faire pousser. J’ai du en semer à plusieurs reprises… sans trop de succès 😦

Je me suis finalement résignée à acheter un pot chez un pépiniériste. Et, tout à coup, tout s’est mis à pousser, le pot que j’avais replanté, et mes semis qui sont enfin sortis de terre…

Voilà le résultat :

20150729_090956

Petite précision : je ne plante ni ne sème plus de basilic en pleine terre, seuls les escargots et les limaces en profitent !

Je vous propose une recette de sauce basilic, citron vert et yaourt, toute simple, à servir avec un pain de poisson (la recette est ici) ou un poisson vapeur ou bien encore avec du poulet.

20150729_090434

Ingrédients :
  • 7, 8 feuilles de basilic frais,
  • 1/2 jus de citron, j’ai utilisé ici le citron vert,
  • 1 yaourt nature, fait maison,
  • fleur de sel et poivre.

Hachez les feuilles de basilic.

Ajoutez le yaourt et le jus de citron. Mélangez.

Assaisonnez légèrement.

C’est prêt !

Facile non ?

Pesto

La saison du basilic arrive à son terme. Afin de ne pas perdre les dernières feuilles restantes dans le jardin, je vous conseille de cueillir le tout et faire un pesto « maison ».

20140904_200324

Je vous donne ma recette de base, à vous de l’adapter en fonction de la quantité de basilic que vous aurez récolté…

Ingrédients pour un pot :
  • 100 g de basilic,
  • 1 gousse d’ail dégermée,
  • 20 g de pignons de pin,
  • 30 g de parmesan,
  • sel et poivre (facultatif),
  • huile d’olive.

Tout d’abord, faites torréfier les pignons de pin dans une poêle à sec. Mélangez très souvent pour éviter que les pignons ne grillent trop. Laissez les ensuite refroidir.

A l’aide d’un mini hachoir, pour les puristes : c’est le mortier et le pilon, hachez l’ail.

Ajoutez les feuilles de basilic et les pignons, terminez par le parmesan râpé.

Quand tout est bien amalgamé, cela ressemble à une purée assez grossière, ajoutez l’huile d’olive en filet et continuez de mélanger mais cette fois avec une fourchette.

Dès que la texture est à votre goût, n’ajoutez plus d’huile. Ne noyez pas votre pesto dans l’huile surtout si vous avez l’intention de l’étaler sur des tartines grillées.

Goûtez et assaisonnez si vous le souhaitez. Normalement, juste quelques tours de moulin à poivre suffisent, le parmesan apporte le sel nécessaire.

Conservez votre pesto au réfrigérateur (parce qu’il ne contient aucun conservateur) jusqu’à utilisation. Pensez tout de même à le sortir à température ambiante une dizaine de minutes avant dégustation.

Que peut-on faire avec le pesto ?

Comme je vous l’écrivais ci-dessus, en tartinade sur du pain grillé, coiffé d’une petite tomate confite.

Avec des pâtes : vous remplacez la crème fraîche ou la sauce tomate par votre pesto fait maison.

Par petites touches sur une pizza dès qu’elle sort du four. Vous verrez cela apportera du pep’s à votre plat.

Etalé sur une pâte feuilletée que vous servirez à l’apéritif. Suivez la technique des roulés au surimi ICI.

Pesto de pistaches

Vous connaissez le pesto classique, composé de basilic, ail, parmesan, huile d’olive et pignons de pin ? Et bien, j’ai utilisé la même recette, mais en remplaçant les pignons par des pistaches non salées. C’est différent, mais il a les mêmes utilisations que le premier.

20140707_192816

Ingrédients pour 1 petit pot de pesto :
  • 1 gousse d’ail,
  • 10 feuilles de basilic,
  • 20 g de parmesan,
  • 80 g de pistaches non salées,
  • huile d’olive.

Tout d’abord et comme à chaque fois que j’utilise des fruits secs, je les torréfie afin de faire ressortir leur goût. Vous pouvez les mettre au four sur une plaque à pâtisserie. Pour ce qui me concerne, je préfère les griller à sec dans une poêle bien chaude sans ajout de matière grasse surtout. Vous secouez la poêle de temps en temps, quand vous sentez une bonne odeur de pistaches qui s’en dégage, arrêtez aussitôt le feu. Ne les laisser surtout pas « cramer » le goût serait trop amer. Laissez les pistaches refroidir dans la poêle, en les secouant encore un peu.

Dans un hachoir, ou mieux dans un mortier pour les puristes, écrasez l’ail, le basilic, et les pistaches refroidies. Ajoutez ensuite le parmesan râpé finement. Versez un filet d’huile d’olive en mélangeant bien la préparation. Cessez de verser l’huile quand la consistance du pesto vous convient.

Utilisez immédiatement ou réservez au frais jusqu’à utilisation.

Le pesto se conserve 2 à 3 jours, au réfrigérateur, dans une boîte hermétique.