Sapin feuilleté de Noël

Vous connaissez certainement la tarte soleil que l’on trouve un peu partout sur la blogosphère. Le principe est le même ici.

Mais, pour un apéritif de fin d’année, quoi de mieux qu’un feuilleté SAPIN !!!

20151228_181231Il en jette mon sapin, vous ne trouvez pas ?

Rien de très difficile dans la préparation, le plus compliqué reste la découpe. J’ai utilisé des pâtes feuilletées rectangulaires, je trouve que cela facilite grandement la tâche.

Ingrédients pour un sapin :
  • 2 pâtes feuilletées rectangulaires,
  • pesto,
  • emmental,
  • sel et poivre,
  • 1 jaune d’oeuf.

Préchauffez le four à 180°.

Déroulez une des pâtes feuilletées avec son papier sulfurisé, sur le plan de travail.

Piquez-la avec les dents d’une fourchette.

Tartinez de pesto. Parsemez le fromage râpé. Salez et poivrez.

20151228_192531

Déroulez la seconde pâte. Piquez la face intérieure avec une fourchette. Superposez-la sur la pâte au presto. Veillez bien à faire adhérer les 4 côtés.

A l’aide d’un couteau à fine lame, coupez les pâtes suivant la photo ci-dessous.

Dorez au jaune d’oeuf.

20151228_192722

Enroulez chaque branche du sapin sur elle même. Faites attention à bien toutes les rouler dans le même sens du côté droit, inversez le geste et enroulez-les toutes dans le même sens côté gauche.

20151228_193026

Enfournez pour une vingtaine de minutes jusqu’à ce que la pâte feuilletée soit suffisamment cuite.

Astuce de Dans ma cuisine : avec les chutes, badigeonnez-les aussi de jaune d’oeuf restant. Découpez des formes aléatoires. Parsemez de graines de sésame et enfournez en même temps que le sapin.

 

Bûche chocolat blanc / fruits rouges

Ma bûche pour le réveillon de Noël 2015 est toute légère, une mousse au chocolat blanc et un insert aux fruits.

20151228_181429

Après un repas à base de fruits de mer, de saumon fumé et de coquilles Saint Jacques, je voulais terminer par une note acidulée et très peu sucrée.

Elle se compose d’un biscuit joconde, d’une pâte à cigarettes (pour les pastilles roses), d’une mousse au chocolat blanc, d’un insert aux fruits rouges, d’un croustillant au chocolat blanc et un nappage neutre. Le tout entièrement fait maison, bien sûr !

N’ayez pas peur, elle se prépare sur 2 jours. Vous pouvez également la préparer à l’avance et la congeler.

Le jour du réveillon, votre bûche est presque terminée, vous n’avez plus qu’à la décorer…

Ingrédients pour une bûche de 35 cm :
L’insert aux fruits rouges (à faire le 1er jour) :
  • 500 g de fruits rouges entiers surgelés ou 450 g de purée de fruits rouges,
  • 50 g de sucre en poudre,
  • 9 g de gélatine.
La pâte à cigarettes (à faire le 1er jour) :
  • 30 g de beurre,
  • 30 g de sucre glace tamisé,
  • 1 blanc d’oeuf,
  • 35 g de farine,
  • du colorant rouge liquide.
Le biscuit Joconde :
  • 90 g de poudre d’amandes,
  • 90 g de sucre en poudre,
  • 2 gros oeufs,
  • 25 g de farine,
  • 20 g de beurre fondu et tiédi,
  • 125 g de blanc d’oeuf,
  • 15 g de sucre en poudre.
La mousse au chocolat blanc (à faire le 1er jour) :
  • 30 g de lait entier,
  • 30 g + 250 g de crème liquide,
  • 150 g de chocolat blanc,
  • 1 jaune d’oeuf soit environ 20 g,
  • 2 g de gélatine,
  • 1 càc de vanille en poudre.
Le croustillant au chocolat blanc :
  • 65 g de pâte de praliné,
  • 30 g de chocolat blanc,
  • 35 g de feuilletine ou de crèpes dentelles émiettées.
Le nappage neutre (Vous pouvez le préparer à l’avance. Vous en trouvez aussi dans le commerce) :
  • 150 g de sucre semoule,
  • 150 g d’eau,
  • 9 g de gélatine,
  • 1 càc de vanille liquide.
Les sapins en chocolat blanc :
  • 60 g de chocolat blanc,
  • 1 càs de crème liquide.

Le premier jour,

1° préparez votre insert aux fruits rouges :

20151228_182627

Dans un bol d’eau froide, faites ramollir la gélatine.

Versez dans une casserole les fruits rouges, le sucre et une càs d’eau jusqu’à ce que les fruits commencent à décongeler.

Mixez-les et passez-les au chinois afin d’éliminer tous les pépins des fruits (facultatif si vous utilisez de la purée de fruits).

Remettez dans la casserole quelques minutes sur feu doux afin de réchauffer l’ensemble. Ajoutez la gélatine ramollie, essorée et mélangez.

Versez aussitôt dans une empreinte en silicone de votre choix, l’idéal étant un moule à insert. Je n’en n’avais pas aussi j’ai utilisé des moules à financiers.

Laissez un peu refroidir et placez au congélateur jusqu’au lendemain.

2° Vous allez préparer la pâte à cigarettes :

20151228_182537

Faites fondre le beurre et laissez le tiédir.

Dans une jatte, mélangez le beurre et le sucre glace. Ajoutez, dans l’ordre, le blanc d’oeuf, la farine tamisée et le colorant en mélangeant bien à chaque ajout.

Versez la pâte dans une poche à douille munie d’une douille embout lisse. Laissez-la reposer au réfrigérateur pendant 1/4 d’heure afin qu’elle durcisse un peu et soit plus facile d’utilisation.

Disposez sur une plaque à pâtisserie un tapis en silicone ou une feuille de papier sulfurisé sur lequel vous allez dresser des ronds de pâte, comme si vous vouliez réaliser des mini macarons.

Déposez votre plaque au congélateur pendant une heure minimum afin que la pâte soit complètement dure.

3° Préparez le croustillant au chocolat blanc :

Faites fondre le chocolat au bain marie. Quand celui-ci commence à fondre ajoutez la pâte de praliné afin de la détendre un peu. Retirez du bain marie et fouettez bien l’ensemble.

Ajoutez la feuilletine et mélangez.

Etalez sur une feuille de papier sulfurisé au dos de laquelle vous aurez tracez le gabarit du socle de votre bûche.

Réservez au réfrigérateur ou congélateur.

Le 2ème jour, si vous trouvez que c’est trop long :

4° La préparation du biscuit Joconde :

20151228_182716

Préchauffez le four à 180°.

Dans le bol du Kitchenaid ou tout autre robot, fouettez la poudre d’amande et le sucre glace (préalablement tamisés ensemble) avec les oeufs, jusqu’à ce que le mélange double de volume.

Pendant ce temps, montez les blancs en neige avec une pincée de sel. Lorsqu’ils sont assez fermes, ajoutez le sucre en poudre et continuez de fouettez quelques instants.

Ajoutez la farine tamisée puis le beurre fondu au mélange amandes, sucre, oeufs.

Et pour terminer, ajoutez en plusieurs fois les blancs en neige, en soulevant délicatement la préparation pour éviter de faire retomber l’ensemble.

Sortez du congélateur le tapis en silicone sur lequel vous avez dressé les ronds de pâte à cigarettes.

Etalez le biscuit Joconde sur le tapis.

Egalisez et enfournez.

Le biscuit est cuit lorsqu’il commence à colorer.

Sortez-le du four, démoulez-le sur une grille à pâtisserie et laissez-le refroidir.

Tapissez le moule à bûche de papier sulfurisé.

Découpez le biscuit aux dimensions de votre moule et disposez dans la gouttière à bûche. Normalement, la quantité de biscuit est suffisante pour foncer le moule et le refermer.

20151228_182759

Réservez.

5° La mousse au chocolat blanc :

Dans un bol d’eau froide, faites ramollir la gélatine.

Faites fondre le chocolat blanc au bain marie. Parallèlement, faites chauffer ensemble les 30 g de crème liquide et le lait entier.

Versez sur le chocolat quand celui-ci commence à se détendre. Mélangez. Si besoin remettez l’ensemble quelques instants au bain marie jusqu’à que le mélange soit bien lisse.

Hors du feu, ajoutez la gélatine. Si celle-ci a du mal à se fondre dans la crème au chocolat remettez quelques secondes sur le feu.

Ajoutez ensuite le jaune d’oeuf et mélangez bien.

Laissez un peu refroidir, mais pas totalement sinon votre crème va durcir.

Pendant ce temps, versez la crème liquide restante dans le bol du robot.

Fouettez jusqu’à ce que vous obteniez une chantilly pas trop ferme.

Ajoutez-la en plusieurs fois au chocolat tiédi, en soulevant bien l’ensemble et en évitant de faire retomber la crème fouettée.

Réservez.

Versez 2/3 de la mousse au chocolat en la faisant bien remonter sur les bords de la bûche.

Disposez l’insert aux fruits rouges au centre de la bûche.

Recouvrir le fond de bûche du croustillant et refermez la bûche. Le croustillant côté mousse et le biscuit Joconde en dernier.

Faites bien adhérer.

Placez la bûche au réfrigérateur pendant au moins 6 heures ou au congélateur si vous êtes pressé.

6° Préparez le nappage neutre (je vous conseille de le préparer à l’avance. Faites le chauffer à 30 / 35° pour pouvoir le travailler) :

Faites ramollir la gélatine dans un bol d’eau froide.

Dans une casserole faites bouillir de sucre et l’eau.

Essorez la gélatine ramollie et ajoutez-la au sirop.

Ajoutez la vanille et laissez refroidir jusqu’à 30 / 35°.

Démoulez la bûche sur un plat de service.

A l’aide d’un pinceau, badigeonnez-la du nappage qui commence à épaissir.

7° La déco en sapins blancs :

Faites fondre au bain marie le chocolat et la crème liquide.

Lissez bien l’ensemble.

Etalez sur une feuille en silicone, un rodoïd ou une feuille de papier sulfurisé, sur 2 à 3 mm d’épaisseur.

Laissez un peu refroidir jusqu’à ce que le chocolat commence un peu à figer.

A l’aide d’un emporte pièce en forme de sapin, découpez autant de formes que vous souhaitez.

Laissez-les complètement durcir.

Décollez les sapins avec une spatule et plantez-les dans la bûche.

Placez la bûche au réfrigérateur jusqu’au moment de servir.

Régalez-vous maintenant, vous l’avez bien mérité !

Sapins de Noël

Aujourd’hui je vous propose de préparer une décoration de table de Noël.

Mais pas n’importe quelle décoration, une décoration comestible… En sablés !

20151219_212726

Vous pouvez réaliser vos petits gâteaux quelques jours à l’avance. Vous les conservez dans une boîte en fer, et les décorez le jour même !

Allez ! Au travail ! Vous aurez une décoration de table originale pour le réveillon de Noël ! 

Ingrédients pour 4 petits sapins :
  • 200 g de beurre pommade,
  • 100 g de sucre en poudre,
  • 1 pincée de fleur de sel,
  • 1 oeuf,
  • 300 g de farine,
  • 1/2 càc de vanille en poudre ou 1 càc de vanille liquide.
Pour le glaçage :
  • 1 blanc d’oeuf,
  • 150 g de sucre glace,
  • 3 gouttes d’huile essentielle de vanille,
  • quelques billes en sucre.

Dans le bol du robot mélangez à la feuille le beurre pommade (le beurre vous le laissez à température ambiante 1 heure avant utilisation), le sucre et la pincée de fleur de sel.

Ajoutez l’oeuf et continuez de battre.

Incorporez la farine et la vanille en poudre tamisée ensemble.

Dès que la pâte commence à s’amalgamer, cessez de battre. Terminez à la main et formez une boule légèrement aplatie. Filmez-la et placez-la au réfrigérateur pendant 1 heure.

Sortez la pâte, étalez-la sur un plan de travail fariné, sur 5 mm d’épaisseur. Attention à ne pas trop fariner vos sablés.

A l’aide de vos emporte-pièces découpez des étoiles : 8 par taille d’étoiles. Mes emporte-pièces sont de 4 tailles différentes, si vous en avez plus, c’est mieux vos sapins seront plus hauts.

Au fur et à mesure, dressez les sablés sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé ou d’un tapis en silicone.

Placez celle-ci au réfrigérateur pendant 1/2 heure.

Préchauffez le four à 180 °.

Enfournez pour une dizaine de minutes.

Sortez les sablés du four, dès qu’ils commencent à colorer. Laissez-les refroidir sur une grille.

Triez les étoiles de façon à préparer le montage des sapins.

Préparation du glaçage : attention, vous devez l’utiliser aussitôt, il va sécher très vite.

Dans un grand bol mélangez le blanc d’oeuf, le sucre glace et les gouttes d’huile essentielle de vanille.

Versez un peu du glaçage dans une poche munie d’une douille de décoration.

Dessinez des arabesques sur la plus grande des étoiles, collez quelques billes de sucre sur ses extrémités.

Disposez une seconde grande étoile en décalage de la première. Dessinez des arabesques avec le glaçage et collez quelques billes colorées.

Procédez de même avec les 2 étoiles de la taille inférieure et ainsi de suite jusqu’au sommet du sapin.

Pour terminer, Coiffez celui-ci d’une toute petite étoile ou d’une bille en sucre que vous collez avec le glaçage.

Laissez sécher les sapins.

Voilà, vos sapins sont prêts, vous n’avez plu qu’à les disposer sur votre table !

Magnifique !!!

Astuce de Dans ma cuisine : cette pâte est difficile à travailler quand elle reste trop longtemps à température ambiante. Aussi, je réforme une boule avec les chutes, je filme et remets au congélateur, quelques minutes, juste le temps de découper toutes mes étoiles.

Sablés sapins de NoëlCe que j’ai fait des chutes de pâte !

 

 

 

Bûche poire spéculos

En cette période de fêtes de fin d’année, la bûche est un dessert INCONTOURNABLE !

Pas n’importe quelle bûche… après un repas plus copieux qu’à l’accoutumée je ne peux servir une bûche à la crème au beurre 😦

Pour ce réveillon, nous avons dégusté une bûche à la mousse de poire sur un fond de sablé aux spéculos.

20141227_180216Désolée pour la photo,  c’est ce qui reste de ma bûche… elle mesurait 50 cm tout de même !

Mais rassurez vous les proportions ci-dessous je les ai recalculées pour un moule à bûche d’une trentaine de centimètres.

Ingrédients pour le sablé aux spéculos, je l’ai trouvé dans le magazine « Pâtisseries & compagnie » :
  • 8 spéculos,
  • 2 oeufs,
  • 80 g de beurre mou,
  • 80 g de sucre roux,
  • 80 g de farine.

Préchauffez le four à 180°.

Réduisez en miettes les spéculos.

Dans un saladier, mélangez le beurre, le sucre, la farine et la poudre de spéculos. Ajoutez les oeufs.

Sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé, étalez la pâte à sablé, sur une épaisseur d’un centimètre, et selon les dimensions de votre moule à bûche.

Enfournez pour une dizaine de minutes.

Sortez le biscuit du four, et laissez-le refroidir sur une grille.

Pendant ce temps, préparez la mousse aux poires.

Ingrédients :
  • 250 g de purée de poires surgelées ou des poires au sirop,
  • 3 feuilles de gélatines soit 6 g,
  • 250 g de crème liquide,
  • 60 g de sucre.

Faites ramollir les feuilles de gélatine dans de l’eau froide.

Dans une casserole, faites chauffer la purée de poires et le sucre.

Ajoutez à ce mélange les feuilles de gélatine ramollies et bien essorées. Mélangez.

Réservez un peu au frais.

Pendant que la purée refroidie, fouettez la crème liquide, jusqu’à ce qu’elle devienne bien consistante. Attention à ne pas trop la fouetter, elle peut tourner en beurre, vous serez contraint de la jeter.

Mélangez délicatement la crème fouettée à la purée de poires.

Réservez.

Coupez le biscuit aux spéculos aux dimensions de votre moule à bûche.

Chemisez ce-dernier de papier sulfurisé.

Versez la mousse de poire dans le moule.

A l’aide d’un pinceau, imbibez le biscuit du sirop de votre choix. Ici, j’ai utilisé du sirop de gingembre pour son goût un peu piquant. Si vous avez choisi des poires au sirop, vous pouvez récupérer leur jus, c’est très bon et convient parfaitement aux enfants. Il est indispensable d’imbiber ou « puncher » le fond de bûche afin qu’il adhère au mieux à la mousse de poire.

Déposez délicatement le biscuit sur la mousse en exerçant une légère pression sur toute sa surface.

Placez la bûche au réfrigérateur pendant au moins 6 heures.

Au moment de la dégustation, décorez-la à votre guise (glaçage, nappage…) ou laissez-la telle quelle, ce que j’ai fait ce soir-là.

Essayez, c’est un dessert très léger qui est toujours très apprécié !!!