Rouleaux de printemps végétariens

Il y a quelques temps, je vous ai dévoilé ma recette des rouleaux de printemps. Aujourd’hui, je vous propose des rouleaux de printemps « végétariens » !

Végétariens parce qu’ils ne contiennent que des légumes !!!

20150310_182001

Ici, j’ai choisi des légumes de saisons comme les carottes et le céleri. Je ne cuisinerai pas en hiver des tomates, courgettes, poivrons…

Chaque saison nous offre son choix de légumes !

Profitons-en pour varier notre alimentation, utiliser des produits locaux et respecter leur saisonnalité… Et laissez libre cours à votre imagination !!!

Donc pour 10 rouleaux de printemps végétariens de fin d’hiver, il vous faudra :
  • 10 galettes de riz de 28 cm de diamètre,
  • 5 carottes,
  • 1/2 boule de céleri,
  • 1 salade,
  • quelques feuilles de menthe fraîche (facultatif).
pour la sauce :
  • 1 càs de beurre de cacahuètes,
  • 2 càs de sauce soja,
  • 1 càc de sucre en poudre,
  • 2 càs d’eau.

Épluchez et lavez les carottes et le céleri. Coupez-les en fine julienne. Réservez.

Lavez et essorez la salade. Réservez.

Faîtes chauffer de l’eau et transvasez dans un saladier assez large.

Trempez-y rapidement une galette de riz.

Posez-la sur un torchon humide. Un petit rappel sur le pliage, cliquez ici !

Garnissez de quelques feuilles de salade, une petite poignée de carottes puis de céleri. Recouvrez d’une feuille de salade et d’une feuille de menthe.

Pliez et roulez la galette de riz. Réservez.

Préparez maintenant la sauce en mélangeant tout simplement les ingrédients indiqués ci-dessus.

20150310_182112

Astuce de Dans ma cuisine : la sauce risque d’être un peu trop salée (beurre de cacahuètes + sauce soja) pour l’atténuer un peu ajouter un peu plus d’eau et de sucre selon votre goût.

 

Samossas au poulet

Dans quelques jours, c’est le Nouvel An Chinois.

Moi aussi, j’ai envie de vous envoyer une recette exotique.

La semaine dernière, j’ai pris un cours de cuisine avec ma copine Jane.

Jane est d’origine thaïlandaise. Elle aime partager les recettes de son pays et ceux alentours. Aussi, quand elle m’a proposé que l’on cuisine ensemble… j’ai dit OUIIIII tout de suite !

Jane et moi, vous proposons donc…

20150128_174536… des samossas au poulet.

Ingrédients pour 40 Samossas :
  • 40 galettes de froment,
  • 3 blancs de poulet,
  • 900 g de carottes,
  • 1 kg d’oignons blancs,
  • 5 pommes de terre,
  • 1 boîte de 300 g de petits pois égouttés,
  • du curry jaune,
  • du curry rouge en poudre,
  • sauce huîtres,
  • sauce soja aux champignons,
  • sauce Maggie,
  • sel et poivre,
  • huile de tournesol,
  • 1 oeuf,
  • lait de coco & 1/2 paquet d’assaisonnement en poudre pour la sauce.

Épluchez les carottes, oignons et pommes de terre. Lavez et essuyez-les.

Hachez tous les légumes séparément. Réservez.

20150128_172654

Pressez bien entre vos mains les oignons et les pommes de terre afin d’éliminer tout excédent d’eau.

Hachez également les blancs de poulet.

Dans une grande poêle, faites revenir les oignons dans de l’huile, pendant une dizaine de minutes.

20150128_172742

Ajoutez ensuite le poulet. Poursuivez la cuisson.

Ajoutez maintenant les pommes de terre.

Assaisonnez comme suit : 1 grosse giclée de sauce huîtres, 1 grosse giclée de sauce soja aux champignons, encore une grosse giclée de sauce Maggi,  sel, poivre, 4 càc de curry rouge en poudre et 1 càs de curry jaune.

Mélangez bien.

Ajoutez les carottes. Au bout de cinq minutes, ajoutez les petits pois.

Laissez refroidir votre garniture avant de remplir vos galettes.

20150128_174632

Pendant ce temps, préparez la sauce.

Dans une casserole, mélangez le sachet d’épices et la moitié du lait de coco. Laissez mijoter sur feu doux pendant une dizaine de minutes en mélangeant régulièrement.

Maintenant, il faut plier et coller les galettes.

Cassez l’oeuf et séparez le blanc du jaune. Pour coller on utilise dabord le jaune puis le blanc s’il n’y en a pas suffisamment.

Retournez le bas sur 1 cm de large. A l’aide d’un pinceau badigeonnez un peu de jaune sur le rebord. Pliez la galette en deux en rabattant vers le bas le côté supérieur. Appuyez bien pour bien faire adhérer.

Pliez en diagonale le côté droit.

20150128_173642

Badigeonnez de nouveau le bas de la galette.

Repliez de nouveau en diagonale en faisant bien adhérer. Vous allez obtenir une sorte de cône plat.

20150128_173859

Réservez sur un plateau et continuez le pliage de toutes les galettes.

Une fois le pliage terminé,  procédez au remplissage.

20150128_174219

Garnir chaque galette d’environ 5 càc de farce, en tassant bien au fur et à mesure. Rentrez le triangle qui dépasse dans le Samossas et soudez l’ouverture supérieure avec le blanc d’oeuf si vous avez utilisé tout le jaune.

Réservez sur un plateau.

Garnissez ainsi toutes les galettes.

Dans une sauteuse remplie à moitié d’huile de tournesol bien chaude, faites cuire les samossas pendant une dizaine de minutes, en les retournant à mi cuisson. Ne mettez pas plus de 4 samossas en même temps, il ne faut pas qu’ils se collent entre eux.

20150128_174432

Dès qu’ils ont atteints une belle coloration, réservez-les sur un plat recouvert de papier absorbant.

Continuez la cuisson jusqu’à épuisement.

Servez les samossas accompagnés ou non de la sauce coco.

Les samossas et leur sauce coco épicée
Les samossas et leur sauce coco épicée

Astuce de Jane : vous pouvez très bien préparer la farce la veille et la réserver au réfrigérateur jusqu’au lendemain.

Astuce de Dans ma cuisine : pour un dessert exotique, je vous suggère la crème au combawa ! Cliquez ICI

Velouté de carottes au cumin

C’est l’hiver ! Cette fois, il est bien installé. J’ai envie de vous proposer un velouté tout simple aux carottes et aux graines de cumin.

20150120_142308

Ce velouté, je l’ai servi en mini portion pour un apéro dinatoire.

Je reconnais que cela demande un peu plus de préparation que d’ouvrir un paquet de cacahuètes… mais le résultat est là, les convives sont satisfaits, et au niveau des calories ça donne bonne conscience 😉

Ingrédients :
  • 1 oignon,
  • 1 kg de carottes,
  • 2 pommes de terre,
  • 1 càs de graines de cumin,
  • huile d’olive
  • sel, poivre,
  • crème fraîche (facultatif),
  • coriandre ciselée (facultatif).

Epluchez et émincez l’oignon. Faites le revenir dans votre autocuiseur. Ajoutez les carottes, les pommes de terre épluchées et coupées en morceaux ainsi que la cuillérée de cumin.

Couvrez largement vos légumes d’eau. Salez et poivrez. Fermez votre autocuiseur, et faites cuire une quinzaine de minutes à partir du chuchotement du clip. Pour une cuisson sans autocuiseur ajoutez 10 minutes de cuisson.

Une fois cuits, mixez vos légumes (ou mieux passez-les au blender) en ajoutant petit à petit le bouillon des légumes jusqu’à obtenir la consistance de votre choix.

Goûtez et rectifiez l’assaisonnement. Si vous le souhaitez, ajoutez un soupçon de crème fraîche. Parsemez de coriandre. Servez !

Velouté de patates douces

En cette période de fêtes, de repas riches et copieux, je voulais vous faire partager une recette légère à base de légumes.

20141226_212055 (1)

Vous pouvez servir ce velouté en entrée ou bien en verrines à l’apéritif,  ce que j’ai proposé à mes invités pour le réveillon de Noël.

Ingrédients :
  • 4 patates douces de taille moyenne,
  • 2 carottes,
  • 1 oignon,
  • 1 tronçon de gingembre de 2 centimètres,
  • 1 cube de bouillon de volaille,
  • Huile d’olive,
  • sel et poivre,
  • 4 épices,
  • 20 cl de crème liquide (facultatif).

Épluchez l’oignon, les carottes, les patates douces et le morceau de gingembre. Émincez l’oignon et coupez les autres légumes en morceaux.

Dans une cocotte,  faites revenir l’oignon avec un peu d’huile.

Ajoutez les morceaux de carottes, patates douces et gingembre.

Couvrez les légumes d’eau,  salez et ajoutez un cube de bouillon de volailles. Laissez cuire à couvert, jusqu’à ce que les légumes soient cuits,  c’est à dire une vingtaine de minutes. J’ai choisi la cuisson en autocuiseur, et réduit la cuisson à 10 minutes.

Mixez tous les légumes sauf le gingembre, je l’ai juste utilisé pour donner du goût à mon velouté, au blender en ajoutant le bouillon petit à petit jusqu’à obtention de la consistance choisie.

Ajoutez une belle cuillérée de 4 épices, du poivre et un peu de crème liquide pour encore plus de velouté.

Servez aussitôt !

 

 

 

Tarte aux carottes et betteraves

Aujourd’hui, je vous propose une recette anti-gaspi alimentaire. Ca vous parle le gaspillage alimentaire ? Et bien moi je DETESTE jeter !

Il vous reste des crudités du type carottes râpées et dés de betteraves ?

Ne les jetez SURTOUT PAS ! Recyclez-les en tarte !

Bien évidemment, il ne faut pas qu’elles soient assaisonnées de vinaigrette…

20141013_172747

Ca vous intéresse d’avoir la recette ?

D’accord, la voici…

Ingrédients pour un moule à tarte de 28 cm de diamètre :
  • 1 pâte brisée, pour la recette cliquez ICI,
  • 1 oignon,
  • quelques carottes râpées,
  • quelques dés de betteraves,
  • 3 oeufs,
  • 200 g de crème fraîche,
  • 1 verre de lait,
  • gruyère râpé,
  • huile d’olive,
  • sel et poivre.

Préchauffez le four à 180°.

Disposez votre pâte dans un moule à tarte.

Recouvrir de papier sulfurisé et de haricots de cuisson.

Enfournez pendant 1/4 d’heure.

Pendant ce temps, préparez votre appareil à quiche.

Epluchez et émincez l’oignon. Faites le revenir dans une poêle avec un peu d’huile d’olive. Quand il est translucide, ajoutez les carottes et les betteraves. Faites les cuire 2 à 3 minutes seulement. Laissez refroidir le tout.

Mélangez les oeufs, la crème fraîche et le lait. Salez et poivrez. Ajoutez les légumes et mélangez l’ensemble.

Retirez votre moule du four. Enlevez les haricots de cuisson et le papier sulfurisé.

Saupoudrez le fond de tarte de gruyère râpé et recouvrez de la préparation aux légumes.

Enfournez de nouveau votre tarte pour une trentaine de minutes.

Surveillez bien la cuisson.

Quand votre tarte vous paraît cuite, mettez-vous à table !

 NB : sur la photo, l’appareil à quiche est encore cru. J’ai oublié de photographier ma tarte à sa sortie du four !!!

 

Nems de porc

Cette recette de nems m’a été transmise par une amie thaïlandaise. Pour la recette originale, on utilise des galettes de froment surgelées, mais on en trouve moins facilement que les galettes de riz. Les galettes de froment doivent être garnies rapidement après décongélation (sinon elles durciront et seront cassantes) et pour les souder un jaune d’oeuf sera nécessaire.

La recette est très facile à réaliser, par contre, je vous conseille vivement de vous faire aider car c’est un peu long… Mais je vous garantie que vous ne serez pas déçus, c’est excellent !

20140508_154047

Ingrédients pour 80 nems :
  • 40 galettes de riz carrées,
  • 800 g de porc dégraissé,
  • 1 paquet de vermicelle de soja (environ 250 g),
  • 5 carottes,
  • 3 oignons moyens,
  • 2 oeufs,
  • sauce huîtres.

Faites tremper le vermicelle de soja dans de l’eau chaude.

Hâchez le porc au couteau ou au robot.

Epluchez et émincez les oignons très finement. Râpez les carottes.

Egouttez le vermicelle et laissez le refroidir. Coupez le un peu.

Dans un grand saladier, mélangez avec les mains : le porc, les oignons, le vermicelle et les carottes (ne faites pas comme moi, pensez à garder une petite poignée pour la sauce). Ajoutez la sauce huîtres et les oeufs battus en omelette.

Voici l’étape la plus technique, le pliage des galettes. Ne vous inquiétez pas on n’y arrive pas toujours du premier coup !!!

20140514_192111

Recouvrir votre plan de travail d’un torchon légèrement humide.

Remplissez d’eau chaude un saladier, pour tremper vos galettes au fur et à mesure des besoins.

Coupez les galettes en 2 dans la diagonale.

Devant vous vous devez avoir :

  • les galettes coupées en deux,
  • un saladier d’eau chaude,
  • le saladier contenant la préparation porc, carottes, oignons.

Plongez rapidement votre 1/2 galette dans le saladier contenant l’eau chaude. Elle doit être suffisamment ramollie pour pouvoir la travailler sans la casser. Etalez-la devant vous, sur le torchon humide, la plus grande base face à vous.

Disposez une petite quantité de farce au centre de la base (photo en haut à gauche).

Repliez la pointe qui se trouve à droite (photo en haut à droite) et recouvrez de la pointe de gauche (photo en bas à gauche).

Roulez votre nem en serrant bien (remontez vers la pointe du haut) mais pas trop non plus pour ne pas l’éventrer (photo en bas à droite).

Réservez sur un autre torchon humide.

Procédez ainsi jusqu’à épuisement de votre garniture.

Faites chauffer de l’huile dans une friteuse électrique ou non. Là encore, j’insiste, c’est plus facile si vous êtes aidés. Une ou deux personnes façonnent les nems, pendant qu’une troisième les fait cuire !

Plongez les nems dans l’huile chaude en veillant qu’elles ne collent pas les unes aux autres.

Quand elles sont dorées, retirez-les et déposez-les sur du papier absorbant.

Dégustez vos nems aussitôt, accompagnées de salade et de menthe fraîche, que vous tremperez dans la sauce.

Personnellement, je préfère faire la sauce MOI-MEME.

Aussi, je vous la livre ci-dessous :

Ingrédients pour la sauce :
  • 1/2 tasse de sauce poissons,
  • 1/2 tasse de sucre en poudre,
  • du vinaigre de riz,
  • quelques carottes râpées (facultatif).

Faites un sirop avec le sucre et la sauce poissons, laissez fondre doucement sur le feu. Quand le sirop a réduit, rajoutez la même quantité de vinaigre de riz. Goûtez et ajoutez un peu d’autre vinaigre si le goût vous paraît trop fade.

Laissez refroidir et ajoutez quelques carottes râpées. Cette fois, je n’en ai pas mis dans ma sauce, je n’avais plus de carotte sous la main !

Voilà, maintenant les nems n’auront plus de secret pour vous 😉

 

Paleron de boeuf à la bière

Une bonne recette pour l’hiver.

Il n’est pas très rigoureux cette année, mais, ça ne fait rien, c’est le moment ou jamais de cuisiner des plats mijotés !

J’ai déjà réalisé cette recette avec des joues de boeuf. Mais, le boucher n’en avait pas, donc sur ses conseils j’ai remplacé les joues par du paleron. Le résultat est quasiment identique.

Les légumes comme toujours viennent du Gaec bio de Chalogne.

Boeuf bière

La recette vous intéresse, c’est ici ↓

Ingrédients pour 8 personnes :
  • 1 kg de paleron de boeuf coupé en cubes (j’ai déjà fait cette recette avec des joues de boeuf à la place du paleron)
  • 1 gros oignon,
  • 1 bouquet garni,
  • 8 carottes (4 oranges + 4 jaunes),
  • 3 verts de poireaux (j’avais utilisé les blancs pour une autre recette)
  • 800 g de pommes de terre,
  • 50 cl de bière ambrée,
  • 4 tranches de pain d’épices,
  • de la moutarde forte,
  • persil,
  • un peu d’eau,
  • sel & poivre.

Dans une cocotte en fonte, faites revenir votre boeuf dans un peu d’huile d’olive. Retirez la viande et remplacez la par l’oignon émincé.

Rajoutez la viande, le vert des poireaux, le bouquet garni. Versez la bière et complétez avec un peu d’eau de façon à bien couvrir la viande. Salez et poivrez. Laissez mijoter, à couvert et à feu doux pendant environ 1 h 30, en vérifiant de temps en temps qu’il reste toujours assez de liquide.

Pendant ce temps épluchez les légumes et coupez-les en morceaux assez gros. Tartinez de moutarde les tranches de pain de mie.

Dans la cocotte, ajoutez les carottes,  et les tranches de pain d’épices et poursuivez la cuisson pendant 1/2 heure. Les tranches de pain de mie vont fondre et feront épaissir la sauce.

Ajoutez enfin les pommes de terre. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement si besoin. Finissez de cuire jusqu’à ce que la viande soit fondante et les légumes al dente.

Parsemez de persil haché et servez aussitôt !

Velouté de carottes au lait de coco

Velouté carottesIngrédients :
  • 1 oignon,
  • 800 g de carottes,
  • 3 pommes de terre,
  • 1 boîte de lait de coco,
  • huile d’olive
  • sel, poivre, piments d’Espelette.

Epluchez et émincez l’oignon. Faites le revenir dans votre autocuiseur. Ajoutez les carottes et les pommes de terre épluchées et coupées en morceaux.

Couvrez largement vos légumes d’eau. Salez et poivrez. Fermez votre autocuiseur, et faites cuire une quinzaine de minutes à partir du chuchotement du clip.

Une fois la cuisson terminée, mixez vos légumes (ou mieux passez-les au blender) en ajoutant petit à petit le bouillon des légumes jusqu’à obtenir la consistance de votre choix.

Ajoutez le lait de coco, rectifiez l’assaisonnement, re-mixez un peu.

Servez aussitôt en saupoudrant de piments d’Espelette si vous le souhaitez.