Profiteroles

Les profiteroles… qui n’aime pas les profiteroles ?

Ce dessert est une pure merveille !

Le croustillant des choux, la fraîcheur de la glace, l’onctuosité de la sauce chocolat et la légèreté de la chantilly… ah quel bonheur !

20140630_120531L’inconvénient majeur de ce dessert est qu’il est fait à la dernière minute. Je vais faire des tests pour en préparer à l’avance et vous ferai part de mes expériences.

En attendant, celles-ci ont étaient faites au dernier moment… Merci Nadia de m’avoir aidée, sans toi la glace serait fondue, la chantilly redevenue crème liquide… Bref, la catastrophe !!!

La pâte à choux n’a maintenant plus aucun secret pour vous, c’est la même base que pour les chouquettes, mais elle reste nature. La voici clic.

La glace, je dois l’avouer, j’ai fait ma « faignante », j’ai utilisé la Vanille pécan de Carte d’or. Elle est d’ailleurs très bonne.

Il reste la sauce chocolat, et la chantilly…

Donc pour la sauce chocolat, il faut :
  • 200 g de chocolat à 55 % de cacao,
  • 10 cl de crème liquide.

Faites bouillir la crème. Versez-la en 3 fois sur le chocolat haché. Mélangez bien à l’aide d’une maryse, entre chaque ajout de crème.

NB : Il est préférable de préparer la sauce chocolat au dernier moment. En refroidissant elle se solidifie, il vous sera alors impossible de la verser sur les choux.

Pour la chantilly, je vais essayer de vous donner quelques quantités, mais je fais au « pif » :
  • 250 g de crème liquide bien froide,
  • 20 g de sucre en poudre.

Versez la crème liquide dans le bol d’un batteur, ou dans un saladier bien froid, si vous la montez à la main.

Commencez à fouetter à vitesse moyenne en ajoutant le sucre en poudre.

Fouettez jusqu’à ce que votre crème soit suffisamment épaisse et ressemble à de la neige.

Remplissez une poche à douille munie d’une douille cannelée.

NB : Attention, ne fouettez pas trop longtemps, elle pourrait « virer » au beurre, et là, c’est direction la poubelle…

Toutes les bases sont prêtes, vous n’avez plus qu’à dresser.

Coupez les choux en deux.

Garnissez-les de glace de votre choix, remettez les chapeaux et dressez-les sur de belles assiettes. 3 choux par assiette sont suffisants, pour les plus gourmands, j’en mettrai 5…

Alternez chou et chantilly.

Lorsque toutes vos assiettes sont dressées, versez le chocolat légèrement tiédi sur les choux.

Dégustez SANS ATTENDRE !

 

 

 

Publicités

Pâte à choux pour chouquettes

chouquette choco
Ingrédients
  • 125 ml d’eau
  • 125 ml de lait
  • 140 g de farine tamisée
  • 115 g de beurre
  • 4 oeufs + 1 jaune pour dorer
  • 1 càs de sucre en poudre
  • 1 pincée de sel
  • du sucre en grains, sucre glace.

Préchauffez votre four à 200°.

Dans une casserole, faites chauffer le lait, l’eau, le beurre coupé en morceaux, le sucre et le sel, jusqu’à ce que le mélange soit bien chaud et le beurre complètement fondu.

Otez la casserole du feu, et ajoutez la farine d’un seul coup. Mélangez rapidement et remettre sur feu moyen pendant quelques secondes afin de dessécher la pâte. Cette étape est très importante, il faut laisser s’évaporer le maximum d’eau.

Versez votre pâte dans le bol d’un batteur. Mélangez bien en ajoutant les oeufs, les uns après les autres. Si vous ne possédez pas de batteur, vous pouvez le faire à la main, en utilisant une spatule.

Si vous souhaitez varier vos chouquettes, c’est à ce moment là qu’il est possible d’ajouter des pépites de chocolat, des brisures de pralines roses… Faites attention, il faut que votre préparation soit un peu refroidie sinon vos pépites vont fondre !

Remplissez une poche à douille (si vous n’en avez pas, vous pouvez dresser vos chouquettes avec une cuillère à café, mais vos choux seront moins réguliers).

Dressez-les en quinconce sur une plaque à pâtisserie recouverte d’une feuille de papier sulfurisé ou d’un tapis de cuisson en silicone.

Dorez les chouquettes avec le jaune d’oeuf battu. Parsemez-les de sucre en grains.

Baissez votre four à 180° et enfournez-les pour 20 à 30 minutes.

Attention ne jamais ouvrir la porte de votre four pendant les 20 premières minutes de cuisson, cela ferait retomber vos choux.

Ces 20 premières minutes passées, vous pouvez ouvrir la porte de votre four et vérifier que vos choux sont bien cuits, s’ils sont bien fermes et secs.

Sortez-les du four et mettez-les à refroidir sur une grille.

Chouquette pralineChouquettes version pralines roses !

Bonne dégustation !!!

Pot au feu

ATTENTION Végétariens s’abstenir !!!

potaufeu

Donc pour mon énorme pot au feu j’ai utilisé :

  • du boeuf, trois morceaux différents ; du collier, du plat de côtes et du jumeau,
  • 5 carottes,
  • 2 poireaux,
  • 1 oignon,
  • 2 gousses d’ail,
  • 6 pommes de terre,
  • 3 rutabagas,
  • 1 bouquet garni,
  • 3 clous de girofle,
  • sel et poivre en grains.

J’avais un programme chargé ce samedi matin avec un atelier de fabrication de déodorant bio, j’ai donc utilisé un autocuiseur. Il faut parfois se servir des appareils qui nous font gagner du temps !!!

Mettez toute la viande dans la cocotte, couvrez-la d’eau. Salez. Ajoutez le bouquet garni, les clous de girofle et le poivre en grains ; j’ai tout mis dans la boule ci-dessous, pour éviter que tout soit dispersé dans mon récipient.

20140128_180404

Portez à ébullition et fermez l’autocuiseur. Faites cuire pendant 40 à 45 minutes.

Pendant ce temps, épluchez tous vos légumes et détaillez les en gros morceaux.

Ajoutez, dans un premier temps, les carottes, poireaux, rutabagas à la viande. Rectifiez l’assaisonnement si besoin et poursuivez la cuisson une dizaine de minutes.

Ajoutez ensuite les feuilles de chou et les pommes de terre entières, remettez à cuire 5 minutes.

Voilà c’est prêt vous pouvez servir votre pot au feu accompagné de moutarde, cornichons…

Chouquettes

Comme je vous l’ai déjà dit, j’ai tendance à doubler les proportions.

Bien évidemment, il me restait de la pâte à choux de mon Paris Brest ! J’ai eu une idée. Mes enfants adorent les chouquettes. J’en fais des « natures » avec juste du sucre casson sur le chou. J’en fais des « chocolatées » avec des pépites de chocolat. Et là, comme je suis dans « ma période » pralines roses, je me suis « jetée à l’eau ».

J’ai cassée des pralines avec mon super marteau :

marteau

Le voici.

Attention, il faut tout de même que les pralines soient cassées assez finement pour pouvoir passer dans la douille.

Paris brest4

Voilà mes chouquettes aux pralines roses !

Essayez, c’est hyper simple à faire et en plus c’est EXCELLENT !

Tenez-moi informée de vos réalisations !

Oups, voici la recette : cliquez ICI !

Paris Brest

Ce week end, c’est pâte à choux.

Je suis, chaque semaine, l’émission : « Le meilleur Pâtissier ». Une des épreuves du concours était la réalisation d’un Paris Brest. Donc, à la demande générale, je me suis préparée à faire mon Paris Brest.

C’est une version un peu revisitée. Au lieu du cercle classique imitant la roue de vélo, les choux sont dressés les uns à côté des autres, formant un cercle : sur le sommet du chou, pas d’amandes effilées mais un craquelin.

Paris brest3Voilà mon Paris Brest pendant la cuisson !

Pendant ce temps, j’ai préparé ma crème mousseline au praliné.

Désolée, j’ai oublié de prendre une photo, mais, je vous assure que je l’ai vraiment faite moi-même.

J’ai coupé mes choux, les ai garnis, et saupoudrés de sucre glace.

Paris brest5Voilà !

Paris brest6En ce qui concerne le goût, je ne peux rien vous dire au moment où j’écris cet article. Nous n’avons pas encore dégusté ce Paris Brest, c’est pour le dîner.

D’ailleurs, je vous laisse… j’y vais…

A très bientôt !

Sauté de porc, chou pak choy et noix de cajou

Ingrédients :
  • 1 kg de sauté de porc coupé en gros morceaux,
  • 1 gros oignon,
  • 1 gousse d’ail,
  • quelques feuilles de chou pak choy,
  • 2 càs de sauce huîtres,
  • 2 càs de sucre,
  • 6 càs de sauce soja,
  • quelques tiges de ciboule thaï ou à défaut de ciboulette,
  • 1 peu d’huile.

Porc gr

Préparation :

Faire revenir l’oignon émincé, ajouter l’ail haché et le sauté de porc, dans une cocotte. Faire dorer les morceaux. Et laisser mijoter une vingtaine de minutes, à couvert.

Dans un bol préparer la sauce en mélangeant le sucre, la sauce huîtres et la sauce soja. Ajouter au sauté de porc et poursuivre la cuisson.

Bien laver le chou (feuilles et tiges), couper les tiges en petits tronçons et les rajouter dans la cocotte, recouvrir et laisser mijoter encore une dizaine de minutes.

Quand le porc vous semble assez cuit, mettre dans la cocotte les feuilles de chou préalablement émincées. Poursuivre la cuisson quelques minutes encore. Les feuilles doivent être tendres.

En fin de cuisson, ajouter les noix de cajou. Bien mélanger.

Porc gr2Servez aussitôt accompagné de riz blanc.