Le flan parisien celui que l’on trouve dans toutes les pâtisseries, vous avez déjà essayé de le préparer ?

Franchement, cela vaut la peine de le faire c’est à la portée de tout le monde.

Pour que mon flan vous donne vraiment envie, je vous livre La vraie recette du flan parisien mais selon Pierre Hermé !

Ce n’est pas n’importe qui !!!

20150802_180756

Il n’est pas vraiment mis en valeur dans son moule en aluminium, mais c’était pour un pique nique, il faut voir le côté pratique 😉

Pour la pâte brisée, j’ai fait du rapide :
  • 250 g de farine,
  • 125 g de beurre,
  • 1 pincée de sel,
  • 1 càs de sucre en poudre,
  • un peu d’eau.

Versez la farine, le beurre coupé en morceaux, le sel et le sucre dans le bol d’un robot. Mélangez.

Ajoutez environ 50 ml d’eau et continuez de pétrir.

Couvrir la pâte d’un film alimentaire et laissez-la reposer au réfrigérateur, pendant 1/2 heure.

Farinez le plan de travail, étalez la pâte sur environ 2 mm d’épaisseur.

Beurrez un moule à tarte et foncez-le avec la pâte brisée. Piquez-la à l’aide d’une fourchette.

Remettez l’ensemble au réfrigérateur le temps de préparez la crème à flan.

Préchauffez le four à 190°

Ingrédients selon la recette de Pierre Hermé :
  • 40 cl de lait, j’ai utilisé du lait entier bio,
  • 37 cl d’eau de source, j’ai pris celle de ma carafe filtrante,
  • 4 oeufs, de chez mes parents,
  • 210 g de sucre en poudre,
  • 60 g de poudre à flan,
  • j’ai rajouté 1/2 càc de vanille en poudre, ce n’était pas mentionné dans la recette de P. Hermé.

Faites chauffer le lait et l’eau dans une casserole.

Dans un saladier, fouettez les oeufs, le sucre, la vanille et la poudre à flan.

Tout en continuant de fouettez, versez doucement le lait chaud sur la préparation aux oeufs.

Remettez le tout dans la casserole, sur le feu et fouettez jusqu’à la reprise de l’ébullition.

Retirez du feu.

Garnissez le fond de tarte avec cette préparation.

Enfournez pour environ 1 heure.

Laissez refroidir à température ambiante.

Placez ensuite le flan au réfrigérateur afin qu’il soit bien froid, il n’en sera que meilleur.

Astuce de Dans ma cuisine : Ne sautez pas cette dernière étape, un flan dégusté tiède est sans intérêt gustatif, tandis que froid… Miam, miam !!!

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s