C’est encore le temps des : 20140529_134324

J’en profite pour cuisiner une nouvelle tarte ou tarte renversée. La pâte n’est pas une pâte à tarte classique, mais plutôt une génoise que l’on démoule et retourne.

20140608_160730

Cette première version est faite avec les cerises dénoyautées et pochées. J’ai déjà publié la recette, mais si vous ne voulez pas chercher, cliquez ICI.

Ma fille Louise l’avait demandé pour son anniversaire. Je ne sais pas si noss invités ont apprécié ? N’est-ce pas, si vous lisez cet article, j’aimerai bien avoir vos avis ???

20140531_175313

Là, j’ai choisi de laisser les cerises crues, coupées en deux, pour mieux les dénoyauter. Sur la génoise, j’ai étalé une fine couche de ganache chocolat blanc pistache. Pour la ganache, cliquez ICI !

Celle-ci nous l’avons partagée avec des amis devant un match de rugby, la finale du TOP 14. Mais, encore une fois, je n’ai pas eu de retour sur leur appréciation !

La recette de base de la génoise, je l’ai trouvé sur le blog : Une irrésistible envie de sucré. Allez y jeter un oeil, vous découvrirez des recettes de pâtisseries orientales très alléchantes !

Pour le moule, il vous faudra utiliser un moule comme celui-ci : 20140627_175413

Je l’avais depuis longtemps, mais ne m’en servais JAMAIS parce qu’il a tendance à coller. Il connait, grâce à cette génoise, une seconde vie !

Ma recette de génoise :
  • 4 oeufs,
  • 100 g de poudre d’amandes. A l’automne, je remplacerai les amandes par des noix lorsque j’aurai des figues, et des noisettes pour une tarte aux pommes. Je pense que le résultat sera intéressant.
  • 100 g de farine,
  • 1 yaourt, 1 fromage blanc convient aussi,
  • 150 g de sucre,
  • 10 cl d’huile de tournesol, j’utilise plutôt l’huile de pépins de raisins,
  • 1 sachet de levure ou 5 g de bicarbonate,
  • qq gouttes de vanille, que j’ai remplacé par de l’amande amère.

Préchauffez le four à 180°.

Battre les oeufs et le sucre, jusqu’à ce que le mélange double de volume.

Ajoutez la vanille (ou l’amande amère), le yaourt et l’huile tout en continuant de battre.

Ajoutez ensuite la farine et la levure tamisée puis la poudre d’amandes.

Versez la préparation dans le moule à tarte beurré.

Enfournez pour une vingtaine de minutes.

Sortez la tarte, laissez la légèrement refroidir avant de la démouler sur une grille.

Recouvrir avec la garniture de votre choix.

Publicités

10 réflexions sur “Tarte renversée à la cerise

  1. Les deux versions de tartes aux cerises ont l’air très bonnes mais je crois que je préfère celle avec les cerises pochées car je pense qu’elles ne sont pas dénoyautées …. qu’elle horreur de devoir enlever les noyaux !! Moi ça me décourage à l’avance …
    En revanche je goûterais bien aux deux car elles sont aussi appétissantes l’une que l’autre…
    En tout cas Valérie, ton blog est très agréable et tes recettes donnent envie, alors continue de nous allécher avec tes bonnes idées. Et tes ptits plats maisons….
    Des bisous.
    Flo

    1. Coucou Flo,
      Merci pour tes encouragements…
      Petite précision, pour la tarte aux cerises pochées, elles ont toutes été dénoyautées. Cette étape est laborieuse, mais, c’est beaucoup plus agréable lors de la dégustation 😉
      Bizz

  2. Hey, Jacky, si j’ai bien compris, on retourne la génoise AVANT de mettre les cerises dessus. Ou alors, ce n’est plus du grand art, mais de la maîtrise absolue…

  3. Comment as-tu fais ton compte pour renverser cette tarte ? Il fallait que tu me prévienne , je serais allé lécher le carrelage !!!
    Jacky .

  4. Bon alors, les cocos, z’avez compris ? Parlez, criez, râlez, susurrez, suggérez, appréciez, critiquez, ce que vous voulez, mais FAITES QUELQUE CHOSE ! Histoire de passer du mode consommateur, au mode ACTEUR (du monde que vous voulez créer – car vous voulez bien changer le monde, non ?)
    Et abonnez-vous aux commentaires, comme ça nous pourrons échanger spontanément nos impressions, nos expériences, notre ENTHOUSIASME.
    Valérie, tes tartes sont sublimes. Sans les avoir même goûtées, je sais qu’elles sont au top. Mon régime alimentaire vivant ne me donne pas l’occasion de suivre tes traces et suggestions, mais le coeur y est. Et je te promets que dès que j’en verrai la possibilité, je ferai une suggestion d’adaptation crue à tes recettes.
    De tout coeur avec toi. Bizzzzzzz.

    1. ENCORE UNE FOIS MERCI, MERCI, PASCALE !!!!!
      Heureusement que tu es là pour faire vivre ce blog, après l’avoir fait naître, il y a presque 1 an… Tu m’as apportée TOUTE TON EXPERIENCE de bloggeuse. Ta patience, ton acharnement et ton ENORME ENVIE d’aller toujours plus loin, ont fait que « Dans ma cuisine, il y a… » existe toujours aujourd’hui. Sans toi je n’aurai jamais pu y parvenir !!!
      A ce jour, je doute de l’intérêt de ce blog, et mon enthousiasme est en train de retomber… Les abonnés suivent mes publications, mais les commentaires se font de plus en plus rares !!!
      On ne prend plus le temps d’écrire… peut être !
      Merci encore pour ton indéfectible soutien !
      Bises

      1. Allez Valérie
        Ne baisse pas les bras !!!
        Je vais commenter !!! Tous tes articles … A fond … Continue c’est top top top ….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s